Points saillants de 2018 dans notre nouveau rapport annuel!

Points saillants de 2018 dans notre nouveau rapport annuel!

IMPACT est heureux de présenter son tout récent rapport annuel 2018, Consolider la paix ensemble, qui vient tout juste de paraître!

En 2018, nous avons œuvré sans relâche à l’autonomisation des artisanes et artisans de la paix au sein de communautés riches en ressources.

Nos cinq domaines prioritaires (réforme réglementaire, transparence des chaînes d’approvisionnement, fin du commerce illicite, égalité des genres et géstion de l’environnement) nous permettent de trouver des solutions pour provoquer une transformation systémique. En favorisant l’autonomie des actrices et des acteurs locaux, en particulier des femmes, nous ouvrons la voie à un changement durable.

Nous sommes ravis de vous faire part des points saillants du travail que nous réalisons depuis un an pour transformer la gestion des ressources naturelles dans des régions où la sécurité et les droits de la personne sont menacés.

Voici quelques-uns des jalons de 2018 :

  • En mai, dans la province de l’Ituri, en République démocratique du Congo, des femmes ont lancé la première association de femmes minières artisanales de la province, baptisée REAFECOM. Cette nouvelle association a vu le jour grâce au soutien et des formations offerts par IMPACT pour renforcer le leadership des femmes et leur autonomisation économique.
  • En juillet, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, nous avons organisé un atelier sur la formalisation du secteur de l’extraction artisanale de l’or et sur les mesures à la portée du gouvernement pour permettre au secteur de contribuer à la paix et au développement.
  • De plus, en juillet, dans le cadre du projet Or Juste, nous avons offert une série de formations aux personnes pratiquant l’extraction aurifère artisanale afin de les aider à diminuer l’utilisation du mercure. Nous avons aidé la coopérative minière locale à se procurer du matériel qui permettra d’extraire l’or artisanal de manière plus efficace et sans mercure.
  • En septembre, à Ottawa, nous avons organisé une conférence d’une journée qui a réuni plus de 100 parties prenantes – y compris des femmes pratiquant l’extraction artisanale de l’or en République démocratique du Congo – afin d’explorer comment améliorer la paix et l’autonomisation des femmes grâce à des solutions novatrices dans le secteur des ressources naturelles.
  • En novembre, 50 Associations Villageoises d’Épargne et de Crédit ont commencé à distribuer les épargnes accumulées par leurs membres au terme du premier cycle financier du projet AFECCOR – ces fonds seront investis en priorité dans de nouvelles ou existantes activités génératrices de revenus dans des communautés minières artisanales de la République démocratique du Congo.

Nous sommes très heureux de vous transmettre toutes ces nouvelles, et plus encore, dans notre rapport annuel de 2018. Nous vous invitons à en prendre connaissance ici et à le partager avec votre réseau.