Base de données régionale sur les flux de minéraux de la CIRGL



Base de données régionale sur les flux de minéraux de la CIRGL



Nous participons à la mise en œuvre de la Base de données régionale sur les flux de minéraux de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), un projet de la CIRGL pour enrayer le commerce illicite des minéraux susceptibles de générer des conflits.

La Base de données régionale de la CIRGL comprendra des données d’accès public servant à assurer la surveillance et le suivi du flux de l’étain, du tungstène, du tantale et de l’or issus de l’un des États membres de la CIRGL ou transitant par l’un d’eux.

Une fois déployée, la base de données sera une plateforme Web où seront colligées et actualisées des données sur les sites miniers, la chaîne d’approvisionnement et les exportateurs.

En collaboration avec le Secrétariat de la CIRGL, nous contribuons à l’élaboration du concept et de l’architecture de la Base de données régionale de la CIRGL, de même qu’à son déploiement. Nous assurons aussi la formation et le renforcement des capacités du Secrétariat et des États membres de la CIRGL en matière de rapprochement, de transmission et de gestion de données.

La Base de données régionale sur le flux de minéraux de la CIRGL est l’un des outils approuvés par les 12 chefs d’État parties prenantes de la CIRGL, dans le cadre de l’Initiative régionale contre l’exploitation illégale des ressources naturelles (IRRN).

Grâce à cette base de données, les autorités nationales et régionales de même que les acheteurs internationaux auront accès à des données fiables et transparentes.

Financement

Le financement pour appuyer la CIRGL dans la mise en œuvre de la Base de données régionale, qui a débuté en 2015, provient d’Affaires mondiales Canada.

Grâce au financement du gouvernement du Canada, nous avons auparavant accompagné la CIRGL dans la conception du prototype de la Base de données régionale.