Trousse pour la société civile sur les risques touchant la chaîne d’approvisionnement



Trousse pour la société civile sur les risques touchant la chaîne d’approvisionnement



Dans le cadre d’un projet réalisé en collaboration avec la Coalition des Organisations de la Société Civile dans la Région des Grands Lacs contre l’exploitation illégale des ressources naturelles (COSOC-GL), nous avons mis au point une trousse pour la société civile lui permettant de surveiller et de signaler les risques liés à la chaîne d’approvisionnement.

Les risques sont ensuite rendus publics, ce qui aide le secteur privé dans sa reddition de comptes publique.

Pour appliquer le Guide OCDE sur le devoir de diligence pour des chaînes d’approvisionnement responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque, les acteurs du secteur privé doivent identifier les risques dans leur chaîne d’approvisionnement et en rendre compte publiquement.

Ce projet de conception d’une trousse destinée à la société civile que nous réalisons avec la COSOC-GL met en relation les acteurs locaux, qui possèdent l’expertise et le savoir terrain, avec les parties prenantes du privé, qui ont pour leur part besoin de renseignements fiables et à jour provenant de la région.

Cette trousse, articulée selon les besoins du secteur privé, est une liste de vérification simple et facile à lire.

Les membres de la COSOC-GL reçoivent une formation pour bien employer la trousse, laquelle fait actuellement l’objet d’une mise à l’essai partout dans la région des Grands Lacs. Les rapports seront rendus publics sur le site Web de la COSOC-GL.

Financement

La conception et la mise à l’essai de la trousse, qui ont commencé en 2016, sont financées par Affaires mondiales Canada.

Le projet, dans le cadre duquel nous assurons le renforcement des capacités et le transfert de connaissances aux acteurs de la société civile locale, s’inscrit plus largement dans la contribution que nous apportons à la COSOC-GL.