Voici Josephine et Zawadi, deux femmes minières artisanales de la République démocratique du Congo

Faites connaissance avec Josephine et Zawadi, deux femmes minières artisanales de la province de l’Ituri, en République démocratique du Congo. Elles racontent des moments de leur quotidien au sein du secteur minier artisanal. Elles confirment qu’il s’agit d’un travail difficile et qu’elles se fient à cette source de revenus pour faire vivre leur famille.

Véritables rouages de l’exploitation minière artisanale, les femmes participent tant au lavage, au broyage, au tamisage qu’au commerce des biens et services. Cependant, leurs contributions diversifiées et les enjeux auxquels elles font face pour être reconnues à titre d’actrices économiques de cette industrie sont souvent négligés.

En collaboration avec l’Université Carleton et le Development Research and Social Policy Analysis Center (DRASPAC) de l’Ouganda, nous examinons les moyens de subsistance des femmes au sein de l’exploitation artisanale de l’étain, du tantale, du tungstène et de l’or en République démocratique du Congo, au Rwanda et en Ouganda, en vue d’améliorer les possibilités offertes aux femmes dans ce secteur.

Poursuivez votre lecture sur le rôle des femmes dans l’exploitation minière artisanale et à petite échelle en Afrique centrale et en Afrique de l’Est.

Vidéo produite par Sven Torfinn/IMPACT.