Lancement d’un nouveau projet visant à soutenir les bâtisseuses de la paix dans les communautés minières artisanales de RDC

Lancement d’un nouveau projet visant à soutenir les bâtisseuses de la paix dans les communautés minières artisanales de RDC

À la veille de la Journée internationale des femmes, le lancement du projet Femmes de paix vise à soutenir et former les femmes en République démocratique du Congo en résolution de conflits.

Ottawa, Canada – 8 mars 2019

IMPACT est fier de célébrer la Journée internationale des femmes par le lancement d’un nouveau projet destiné à appuyer la sécurité des femmes et l’égalité des genres au sein des communautés minières artisanales de l’or en République démocratique du Congo.

Le projet Femmes de paix aide les exploitantes minières artisanales à œuvrer pour la paix dans leurs communautés. Le projet permet aux femmes de prévenir et d’élaborer des solutions pacifiques aux conflits qui les touchent ainsi que leurs familles et leurs communautés.

Julienne Lusenge de Solidarité féminine pour la paix intégrale (SOFEPADI) et Faida Mwangilwa du Fonds pour les femmes congolaises (FFC) ont fait une présentation publique dans le territoire de Mambasa, province de l’Ituri, sur les femmes, la paix et la sécurité à l’intention des associations de femmes et des services étatiques locaux. Les activistes congolaises des droits de la personne ont fait valoir l’importance de la présence des femmes lors des prises de décisions relatives à la paix et à la sécurité.

« Si les femmes ne participent pas aux négociations de paix,  il n’y aura jamais de paix. Les femmes doivent être impliquées totalement et de manière égalitaire dans toutes les négociations de paix. C’est ce que dit la résolution [1325 du Conseil de sécurité des nations unies]. Et notre pays [République démocratique du Congo] a ratifié cette résolution parce que notre pays a accepté que nous les femmes, nous puissions participer dans les négociations de paix.  Et pas seulement dans les négociations de paix, mais aussi dans la gestion a tous les niveaux », a déclaré Julienne Lusenge, présidente de la SOFEPADI, aux membres de la communauté rassemblés à Mambasa.

Nous collaborons avec le Réseau pour l’autonomisation des femmes des communautés minières (REAFECOM), premier réseau d’exploitantes minières artisanales de la province de l’Ituri. Le projet a constitué des noyaux de paix dans les communautés minières artisanales et dans les sites miniers. Les membres de ces noyaux recevront de la formation sur la prévention et la résolution pacifique des conflits, ce qui permettra aux femmes d’acquérir de nouvelles compétences en médiation et en négociation.

Une série de dialogues sur les femmes, la paix et la sécurité seront en outre organisés au sein des communautés à l’initiative des noyaux de paix de REAFECOM.  Ces discussions permettront aux femmes de la région de contribuer activement aux initiatives locales de maintien d’un climat de paix en faveur de la non-violence.

« Les femmes et les filles sont exposées à des risques importants dans les communautés minières artisanales. Ces risques découlent du caractère isolé des sites miniers, du fait que les richesses minières peuvent attirer des groupes armés et les forces armées, et de l’éternelle question de savoir qui profite des ressources naturelles. Les femmes ont besoin d’un cadre et de soutien pour exprimer leurs préoccupations et proposer des solutions concernant les enjeux fondamentaux pour leur sécurité. Le projet Femmes de paix dote les femmes de capacités de négociation et de médiation et encourage leur participation active aux efforts de paix », a affirmé Joanne Lebert, directrice générale, IMPACT.

Le projet Femmes de paix bénéficie du financement du Département fédéral des affaires étrangères de la Suisse et d’Affaires mondiales Canada.

Cliquez ici pour en savoir plus au sujet du projet Femmes de paix.

-30-

 Contact pour les médias :
Zuzia Danielski
Directrice des communications, IMPACT
+1-613-263-0661 / RDC: + 243-990-416-338
zdanielski@impacttransform.org

IMPACT – auparavant Partenariat Afrique Canada – transforme la gestion des ressources naturelles dans les zones où la sécurité et les droits de la personne sont menacés. Nous analysons et concevons des approches de gestion des ressources naturelles dans une triple optique de renforcement de la sécurité, de développement et d’égalité. Organisme indépendant sans but lucratif, IMPACT fait action commune avec des partenaires locaux pour réaliser un changement durable. www.impacttransform.org