Faits saillants de 2016 dans notre nouveau Rapport annuel

Faits saillants de 2016 dans notre nouveau Rapport annuel

IMPACT est heureux de présenter son tout nouveau Rapport annuel 2016!

L’année 2016 a marqué un tournant crucial pour Partenariat Afrique Canada. En tant qu’organisme, nous avons célébré 30 années d’impact et continué de collaborer avec nos partenaires pour soutenir la paix et le développement durables. Nous avons aussi entrepris un long processus de réflexion qui nous a aidés à affiner notre identité : nous avons adopté un nouveau nom et une nouvelle identité visuelle qui reflètent mieux notre contribution active aux changements sur le terrain ainsi que la portée mondiale qu’ont acquise nos activités au fil des ans.

Dans l’ensemble du rapport, nous sommes ravis de vous présenter IMPACT tout en vous faisant connaître les points marquants de nos interventions de l’année écoulée visant à transformer la gestion des ressources naturelles dans les zones où la sécurité et les droits des personnes sont menacés.

Quelques faits saillants de 2016 :

  • En juillet, nous avons amorcé une collaboration avec la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ainsi que des partenaires techniques pour la réalisation de la première phase de la Base de données régionale sur les flux de minéraux, un des six outils approuvés dans le cadre de l’Initiative régionale de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles (IRRN).
  • En septembre, nous avons signé un protocole d’entente avec le ministre des Mines de la République démocratique du Congo, qui précise le soutien accordé par le gouvernement à nos travaux et reconnaît le projet pilote Or Juste en tant que système de traçabilité — le premier en son genre pour l’or artisanal en RDC.
  • En novembre, nous avons amorcé une collaboration avec l’Artisanal Gold Council afin de partager nos connaissances en matière d’égalité des sexes pour soutenir des programmes au Pérou et en Indonésie. C’est la première fois que nos travaux s’étendent à l’Amérique du Sud et à l’Asie.
  • En décembre, nous avons publié un rapport qui révèle l’incapacité du Cameroun à mettre en œuvre le PK, et ainsi à empêcher que des diamants de conflit provenant de la République centrafricaine franchissent ses frontières et pénètrent la chaîne d’approvisionnement légale.

Nous sommes enchantés de vous faire part de ce qui précède et de bien d’autres choses dans notre Rapport annuel de 2016. Nous vous invitons à le lire ici, et à le partager avec votre réseau.